LA VALLÉE DE VIÑALES

Viñales

Viñales est un village situé dans la région de Pinar del Río, à l’Ouest de l’île de Cuba. J’y ai passé deux jours en pleine nature, au cœur de cette végétation verdoyante. C’est un village rural tranquille et reposant où on vient se promener entre les mogotes et les champs de tabac. Ici, ce sont les sabots des chevaux qui vous berceront et le chant des coqs qui vous réveillera. L’occasion de découvrir l’envers du décor de la fabrication de la spécialité cubaine : le cigare.

La ville de Viñales

Viñales est une petite ville ou grand village dont le centre-ville ne compte que quelques rues. On le visite facilement en une quizaine de minutes. On s’y sent à la campagne avec les nombreuses charrettes qui y passent et les poules en liberté. C’est ce qui fait le charme particulier de la ville. Les maisons sont très colorées et on aperçoit de nombreux porches à colonnades où sont installés des fauteuils à bascule. De nombreuses maisons font également office de casa particular, où les voyageurs peuvent dormir chez l’habitant.

Rue Viñales

Dès que l’on sort des quelques rues de Viñales, on trouve de superbes balades à faire entre les mogotes. Ces reliefs typiques de la région sont en réalité des petites montagnes de calcaires recouvertes de verdure. Elles abritent souvent des grottes que l’on peut visiter. La terre rouge des environs est propice à la randonnée, mais également à la culture du tabac et du café. À pied, à vélo ou à cheval, il est facile d’aller explorer la vallée et de visiter des cultures ou une fabrique de cigares. De plus, Viñales est un bon point de départ pour visiter la région, notamment de petits cayos isolés sur la côte. Définitivement une étape à faire !

À la découverte de la fabrication des cigares à cheval

Une fois arrivé à Viñales, vous comprendrez vite que l’activité typique du coin est la promenade à cheval. Ce mode de transport local vous permettra de découvrir la vallée « à la cubaine. » Votre guide pourra vous emmener contempler de plus près les mogotes, ces formations de calcaire en forme de colline. Vous vous approcherez également des cuevas (grottes) dont la vallée regorge, de petits lacs ou des fabriques de cigares.

Vallée de Viñales

Personnellement j’ai eu la chance d’être seule avec mon guide pour une balade complètement personnalisée. Nous nous sommes d’abord arrêtés au bord des champs de tabac puis sommes entrés dans une petite cabane en bois. Là j’ai eu le droit à la démonstration en direct de la fabrication artisanale du cigare. Tout est fait à la main et en quelques minutes, un cigare 100% naturel est prêt, impressionnant ! Les feuilles ont une odeur de café et la dégustation se fait avec du miel, l’autre produit typique cubain.

J’apprends en détail comment sont fabriqués les « meilleurs cigares au monde. » Après la récolte, les feuilles sèchent pendant plus de 3 mois dans ces abris en bois pour dévoiler leurs arômes. La plante de tabac se présente en 3 parties : la partie haute, la meilleure, est la Cohiba. La partie intermédiaire s’appelle Monte Cristo, et la partie basse se nomme Romeo et Juliette. Ces 3 parties donnent leur nom à trois marques de cigares.

Fabrication cigares

Sachez que 90% de la production doit être remise à l’État pour être revendue. Mais dans les champs de tabac vous trouverez les 10% restants, vendus non-siglés mais tout aussi bons. Pour fabriquer le cigare, on retire la tige du milieu de la feuille. On coupe un amas de feuilles en fines lamelles. Il faut ensuite les rouler dans une feuille entière et intacte. Enfin, on colle le tout avec du miel (cubain bien sûr !) et on perce un trou là où viendra la bouche pour laisser passer la fumée. On peut tremper la partie trouée qui viendra dans la bouche dans du miel pour relever le goût, tout un art !

Où sortir à Viñales ?

Cuba

À Viñales comme partout à Cuba, la vie locale se découvre aussi le soir autour d’une salsa et d’un Cuba libre ! Comme dans toutes les villes il y a également une Casa de la Música, animée tous les soirs. Ici, elle se situe un peu cachée derrière l’église de la Plaza José Martí où vous trouverez également… le wifi. Cette place est plus ou moins le centre du village puisque tous les bars et restaurants se situent autour. C’est également là que vous trouverez le bureau Viazul pour les bus et Etecsa pour les cartes wifi. En face de la place de la Casa de la Música se trouve un club, très animé le soir. Je ne me souviens malheureusement plus du nom mais vous ne pourrez pas le louper ! Je vous conseille d’aller y faire un tour, ambiance garantie.

C’est donc déjà la fin de ce (trop) court voyage à Cuba de seulement deux semaines. Je n’ai eu le temps de découvrir que les attraits principaux du pays à savoir La Havane, Trinidad et Viñales. Eh oui les temps de transport sont long à Cuba et il y a tellement à voir… Mais ce qui est certain c’est que j’y reviendrai ! Cette île est idéale pour se déconnecter et se dépayser. On s’y sent comme bloqué dans une autre réalité et on est très vite happé par son charme si particulier. Une très très belle découverte que je vous recommande sans hésiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *